Home Projets réalisés Chalet écologique sur l'école de Spay
Chalet écologique sur l'école de Spay PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 23 Décembre 2010 15:20

2007 Action d’orientation

et Développement Durable

Chalet écologique sur l’école primaire de Spay

24 m² de panneaux solaires photovoltaïque




Descriptif

- Chantier école jeunes adultes, de mars à juillet 2007, lié à une action

d’orientation, a permis de sensibiliser un groupe de 15 jeunes au

développement durable. Action d’insertion sociale dont le but est de remobiliser

chaque jeune autour d’un projet professionnel correspondant à ses attentes et à

ses compétences.

- Ces jeunes adultes de 16 à 25 ans, exprimant une volonté d’entrer dans le

monde du travail, peu ou pas qualifiés et sans orientation ont collaboré à un

projet commun : la construction d’un chalet en bois et remplissage en bottes de

paille. Il est enduit de terre à l’intérieur et de chaux à l’extérieur. Ils ont découvert

des gestes et techniques professionnels liés aux métiers du bâtiment en

utilisant essentiellement des matériaux naturels.


Objectif

Grâce à une action sociale, créer une centrale solaire photovoltaïque visible et

exemplaire dont les bénéfices soient à vie envoyés pour moitié vers des

associations caritatives et pour moitié vers d’autres projets de même objectif.

Ce chalet sera l’espace station météo et de sensibilisation au développement

durable de l’école. Il est visitable toute l’année !


Les éléments déclencheurs

Réaliser un précédent capable d’aider à financer d’autres projets et un modèle

d’action sociale réellement productif et reproductible afin de :

- Sensibiliser des groupes d’individus très éloignés des questions liées au

développement durable (avec l’aide d’organismes sociaux tels que l’UFCV et la

Région). Démontrer l’avantage des énergies renouvelables sur le social,

l’insertion et l’emploi par rapport aux productions à risque et/ou polluantes.

- Sensibiliser sur un site public, par des actes concrets et démonstratifs.

L’impossibilité de mener à bien un précédent projet d’une plus grande ampleur

(permettant d’imaginer plus d’indépendance énergético-financière au sein des

quartiers) nous a amenés à réfléchir à ce plus modeste projet.


Caractéristiques de la démarche

Rapprochement de plusieurs associations et d’actions jeunes adultes

permettant :

- Un projet pérenne susceptible de rassurer les élus grâce à la conjugaison

de financements publics et privés

- Une dimension économique à but social et non lucratif

- La création d’une association, « Energie Verte » http://assoenergieverte.free.fr , ayant vocation à

s’impliquer concrètement et financièrement.


Différentes phases et délais du projet

Deux ans de démarches préalables :

novembre 2005 Rencontre avec l’UFCV autour de la réflexion du chantier école

jeunes adultes

janvier 2006 Elaboration technique du projet

mars 2006 Première rencontre des élus de la ville du Mans

juin 2006 à novembre 2006 :

Différentes propositions aux élus autour du lieu « la maison

de l’eau » qui n’a pas pu aboutir

décembre 2006 Rencontre avec la mairie de Spay et l’école

janvier 2007 Accord par les élus de Spay

fin février 2007 Début de la formation

fin mars 2007 Début du chantier

fin juillet 2007 Fin de l’action avec les jeunes

août 2007 Fin des travaux extérieurs

octobre 2007 Mise en service de la centrale (et inauguration officielle en

février 2008).


Coût

Coût total de l’investissement : 75.000 €

Coûts matériaux 3 500 €

Coûts de la centrale photovoltaïque (avec compteur EDF) 21 500 €


Financements

Coûts de la formation jeune adultes supporté par la Région / FSE / UFCV

Matériaux : aides du Pays vallée de la Sarthe et de Créavenir

Centrale photovoltaïque :

- Région ADEME 4 500 €

- Energie Verte 5 000 €

- Véolia 12 000 €


Bilan

Points de satisfaction

Points de frustration

Mobilisation de divers acteurs, y compris non militants

Le lieu de la maison de l’eau était idéal pour la sensibilisation auprès du grand

public pendant la semaine du développement durable. Regret que cela n’ait pu

aboutir.

A travers une action sociale concrète, une rentabilité redistribuée socialement.

Il est très difficile d’obtenir des dons pour ce genre d’action durable afin de

renouveler l’opération.

Des dons qui se multiplient d’année en année par la revente de l’électricité.

L’insertion des jeunes adultes avec tout son côté humain.

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires  

 
# Dumeyniou 17-05-2016 15:28
Bonjour je suis actuellement au chômage j'ai été 25 éducateur et éducateur technique,art thérapeute ,je serai interesse par votre projet j,habite dans le loire et cher proche de blois vous pouvez me contacter au n 0689183475 merci
Répondre | Répondre en citant | Citer